Compte personnel de formation (CPF)

En résumé


Depuis le 1er janvier 2015, tout salarié bénéficie d’un Compte personnel de formation (CPF) mobilisable tout au long de sa vie professionnelle. Crédité à la fin de chaque année de travail et géré à l’extérieur de l’entreprise (par la Caisse des dépôts et consignations), il permet de cumuler jusqu’à 5 000 € (8 000 € pour certains salariés) pour financer des formations, une Validation des acquis de l'expérience (VAE), un bilan de compétences ou un permis de conduire, pendant le temps de travail ou en dehors de celui-ci.


Un site internet dédié a été mis en place pour gérer ce dispositif : www.moncompteactivite.gouv.fr. Il permet aux employeurs et aux salariés de s’informer, aux salariés de créer leur compte et de consulter le montant des droits disponibles, de rechercher des formations, de déposer une demande de financement. A compter de l’automne 2019, une application numérique devrait faciliter la mobilisation du CPF.
 

 

À noter

Depuis le 1er janvier 2017, le CPF est intégré dans un Compte personnel d’activité (CPA) qui peut également inclure un Compte professionnel de prévention (CPP) pour les salariés exposés à des facteurs de pénibilité au-delà de certains seuils et un Compte d’engagement citoyen (CEC) pour les personnes exerçant des activités bénévoles, de volontariat ou une activité de maître d’apprentissage : voir le site www.moncompteactivite.gouv.fr

  • Quel financement

OPCA 3+ peut prendre en charge tout ou partie des frais pédagogiques et des frais liés à la validation des compétences et des connaissances des salariés qui mobilisent leur CPF, sous réserve du respect des critères d'éligibilité des actions aux financements de l'OPCA et des critères de qualité prévus par la réglementation.
Sur décision de son Conseil d’administration, OPCA 3+ peut également prendre en charge, en 2019, une partie des rémunérations des salariés qui mobilisent leur CPF sur leur temps de travail.
Un plafonnement de ces prises en charge peut être prévu : contactez votre conseiller OPCA 3+
 

Si le nombre d’heures de CPF du salarié n’est pas suffisant pour suivre l’action envisagée, des « abondements » du compte (par l’employeur, l’OPCA, le salarié lui-même…) sont possibles.


 

Attention

A compter du 1er janvier 2020, le financement du CPF sera assuré par la Caisse des dépôts et consignations.


Les spécificités de votre Section professionnelle paritaire (SPP)

Fabrication de l'Ameublement

  • Fabrication de l'Ameublement
  • Industries des Panneaux à base de Bois
  • Industries du Bois pour la Construction et Fabrication de Menuiseries Industrielles
Ok

 

Quel financement ?

  • Le Conseil d’administration d’OPCA 3+, réuni le 28 janvier 2019, a décidé :
    • que les abondements peuvent être effectués en euros,
    • qu’ils peuvent concerner les coûts pédagogiques et/ou les rémunérations (dans la limite du plafond légal de 50% du coût global de la formation),
       


Ces décisions sont applicables pour tout dossier engagé au 1er février 2019 dans la limite des fonds disponibles sur le dispositif CPF.

 

 

 

Contribution acompte septembre

DE PROXIMITÉ

Une question ?
Un projet ?...
Contactez votre
Antenne territoriale.