• 07 novembre 2013

OETH : faire de la loi sur le handicap un facteur d’innovation sociale et de dynamique RH

De nombreuses entreprises souhaitent engager un plan de gestion du handicap structuré, adapté à leurs besoins spécifiques...




Pour répondre aux attentes exprimées sur le terrain par nos adhérents et au manque d’information, parfois, sur les dispositifs existants, les aides financières possibles et les leviers pour les activer, les partenaires sociaux d’OPCA 3+ ont défini un ensemble d’actions de sensibilisation et d’information qui faciliteront vos démarches et vous aideront à communiquer en interne sur vos initiatives.

Accompagner chaque entreprise dans la mise en place d’un plan de gestion du handicap
Il n’y a pas de situation type à laquelle apporter une réponse standard mais autant de situations qu’il y a d’entreprises voire de collaborateurs. Cette hétérogénéité participe à rendre cette thématique complexe. Malgré une réelle volonté de gérer le handicap, les entreprises et notamment les TPE et PME qui constituent la majorité de nos adhérents, peuvent parfois se sentir démunies pour mettre en place un plan de gestion du handicap à long terme.

De plus, un cadre législatif en perpétuelle évolution et l’existence, dans certains cas, de préjugés et stéréotypes, renforcent le besoin d’informer les collaborateurs et de communiquer sur le handicap.
 

 
« A la division régionale de Lille, notre politique d’insertion des Travailleurs Handicapés est déjà bien établie. Cependant, une information sur les aides et les dispositifs existants peut être très utile aux entreprises n’ayant pas encore engagé d’actions particulières dans ce domaine. En ce qui nous concerne, l’OPCA pourrait compléter l’action menée avec le Cap Emploi par une veille des principales actualités et modifications législatives ou par la création d’espaces d’échanges interentreprises pour aborder les problématiques auxquelles nous sommes confrontées, partager nos expériences et bonnes pratiques... apporteraient une réelle valeur ajoutée à notre plan de formation Handicap et nous permettraient de l’inscrire dans un processus continu d’amélioration. »
M. Delforge - Responsable Ressources humaines de la division régionale d’Ondulys à Lille


Rappel de la loi du 11 février 2005

Toute entreprise de 20 salariés et plus doit compter au minimum 6 % de personnes handicapées dans son effectif.
Pour ce faire, elle peut recruter, sous-traiter au secteur protégé, accueillir des stagiaires handicapés ou conclure un accord de Branche ou d’établissement portant sur l’emploi des personnes handicapées.
En cas de non-atteinte des 6 %, elle doit verser une contribution financière à l’Agefiph comprise entre 400 et 600 fois le Smic horaire par personne handicapée manquante. Celles qui n'emploient aucune personne handicapée et qui n'ont entrepris aucune action concrète en leur faveur pendant plus de 3 ans consécutifs, sont soumises à une sur-contribution de 1 500 fois le Smic horaire par personne handicapée manquante.

La convention interbranches de partenariat OPCA 3+ - Agefiph
En réponse aux besoins exprimés par leurs adhérents sur le terrain, les partenaires sociaux d’OPCA 3+ ont signé, le 11 octobre 2012, un accord interbranches de partenariat avec l’Agefiph en faveur de l’insertion et du maintien dans l’emploi des Travailleurs Handicapés pour accompagner les entreprises adhérentes à faire de la loi sur le handicap un facteur d’innovation sociale et un élément mobilisateur de la culture d’entreprise.

Cette convention s’applique aux entreprises relevant d’OPCA 3+, toute taille confondue et s’appuie sur un plan d’action et de financement articulé autour de trois grandes missions, impliquant tous les acteurs, partenaires de branches, partenaires sociaux, entreprises et salariés :
- information et sensibilisation,
- accompagnement personnalisé,
- formation, professionnalisation et qualification.
 

 
« Avec cette convention, OPCA 3+ fait office de précurseur. D’une part, c’est la première fois que nous signons une convention impliquant autant de Branches professionnelles, représentant plus de 13 000 entreprises adhérentes. Mais c’est aussi une approche novatrice, car globale, avec des mesures qui concernent aussi bien les salariés que les entreprises et leurs partenaires sociaux. Avec cette convention, les industries du secteur et OPCA 3+ se donnent les moyens de faire tomber les tabous liés au handicap et de mettre en œuvre un plan d’action pragmatique et proche des préoccupations des entreprises et de leurs salariés. »
Sylvain Gachet - Directeur Grands Comptes au sein de l’Agefip


Les Conseillères techniques handicap d’OPCA 3+ sont vos interlocutrices privilégiées sur cette thématique. Quels que soient vos objectifs, elles vous accompagnent opérationnellement dans la définition de vos projets et de votre plan d’action handicap : cadre légal du handicap, pré-diagnostic, présentation des outils de branches et de leurs financements associés…
 

 
« Disposer d’une conseillère dédiée à la problématique du handicap en entreprise est vraiment un plus. Si j’ai une question ou si je souhaite faire le point sur nos actions, je sais qui appeler. Et, je suis sûre d’obtenir rapidement les différentes options dont je dispose, les aides financières existantes, la liste des interlocuteurs locaux à contacter... C’est très rassurant et le gain de temps est indéniable.»
Mme Michoux - DAF au sein de Ulmann, fabricant de tableaux scolaires - 60 salariés

Les outils d’information et de communication dédiés au handicap proposés par OPCA 3+
Les partenaires sociaux d’OPCA 3+ mettent à votre disposition des outils d’information et de communication pour l’ensemble des collaborateurs sous forme de brochures techniques, de guides méthodologiques et d’outils de communication interne (affiches, bandes dessinées…) qui permettent de sensibiliser vos collaborateurs à la question du handicap.
 

 
« Lorsque nous présentons nos différents outils d’information et de communication aux entreprises, nos interlocuteurs sont vraiment ravis de découvrir des supports pédagogiques pour les aider à aborder le handicap au sein de leur entreprise » déclare Marielle Spessato, Conseillère technique handicap au sein d’OPCA 3+. « Les BD ou les affiches leur permettent d’aborder le handicap de manière très pragmatique. Elles mettent en scène des situations que chaque collaborateur pourrait rencontrer au sein de son organisation. En luttant ainsi contre les idées reçues, on a tout de suite une autre vision du handicap. Une vision rassurante, dédramatisée, qui permet à tous de s’approprier, à sa façon, la thématique handicap. Les messages soutiennent et renforcent les plans d’action mis en œuvre ou à venir par l’entreprise. »


Autres initiatives très appréciées par les adhérents, les formations à destination des managers, des Instances représentatives du personnel ou encore des référents handicap.

Ces temps d’échange permettent aux participants de s’approprier, entre autres, la thématique du handicap et/ou d’en renforcer leur connaissance. Ils abordent à cette occasion les principales problématiques RH auxquelles ils sont confrontés : mieux appréhender les particularités pour recruter et manager un collaborateur en situation de handicap, déceler les situations difficiles, intégrer le nouveau collaborateur et établir un véritable esprit d’équipe…

 

Pour aller + loin

Vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur la thématique handicap ou rencontrer votre Conseillère technique handicap, contactez votre Antenne territoriale .

 

Restez informés

DE PROXIMITÉ

Une question ?
Un projet ?...
Contactez votre
Antenne territoriale.