Entretien professionnel

Pour qui ?


 

Il vous appartient d’organiser un entretien professionnel et de le planifier, tous les deux ans, pour chacun des salariés. Tous les six ans, vous devrez inclure dans l‘entretien du salarié un «état des lieux récapitulatif du parcours professionnel».


Vous devez aussi proposer un entretien professionnel aux salariés qui reprennent leur activité après un :

• congé de maternité, congé parental d’éducation (ou travail à temps partiel dans le cadre de ce congé), congé d’adoption,
• congé sabbatique ou période de mobilité volontaire sécurisée (dispositif créé par la loi de Sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013),
• arrêt maladie pour affection de longue durée (au moins 6 mois),
• mandat syndical ou, sous certaines conditions, mandat de représentant du personnel titulaire.


Un entretien professionnel doit aussi être réalisé avant et après un :
• congé de solidarité familiale,
• congé de proche aidant (nouvelle dénomination du congé de soutien familial).
 

 

À noter

L’entretien professionnel est obligatoire dans toutes les entreprises depuis le 7 mars 2014. L’état récapitulatif devra être réalisé, au plus tôt en 2020, pour les salariés qui sont dans l’entreprise depuis au moins 6 ans.

Contributions 2017

DE PROXIMITÉ

Une question ?
Un projet ?...
Contactez votre
Antenne territoriale.